Myopie : la recherche avance

Monde – La découverte d’un gène de la myopie lance les chercheurs sur de nouvelles pistes thérapeutiques. Grâce à une étude effectuée sur plus de 13.000 individus dont de nombreux jumeaux, des chercheurs britanniques ont mis en évidence un gène spécifique à la myopie. Cette avancée scientifique va sans doute permettre de développer de nouveaux remèdes curatifs, voire même préventifs. Ainsi, un traitement pris pendant l’enfance pourrait bientôt empêcher le développement de ce problème de vue. Chez l’adulte déjà atteint, il pourrait limiter sa progression. FacebookTwitter Partager sur Facebook d’ici une dizaine d’années, beaucoup pourraient dire adieu aux lunettes, lentilles et chirurgie au laser, devenues obsolètes. En effet, la myopie tient certes à nos modes de vie -nous restons notamment de longues heures les yeux rivés à un écran-, mais elle est avant tout génétique. Si une thérapie génique serait trop lourde à mettre en œuvre, on peut envisager le développement de pilules qui interféreront avec les mécanismes biologiques responsables de ce trouble de la vision.

En savoir plus
Copyright © Gentside Découverte